Parité: les femmes dirigeantes se mobilisent
Publicité
Publicité

Parité: les femmes dirigeantes se mobilisent

wp9844d13c_05_06

Un an après sa création en juillet 2012, la Fédération femmes administrateurs (FFA), dirigée par Agnès Bricard, présidente d’honneur du Conseil supérieur de l’Ordre des experts comptables, peut se targuer d’un bilan positif. Cette association, qui a pour objectif de mettre en valeur les compétences féminines, aussi bien dans le secteur privé que dans le public, organise le 9 juillet prochain à Paris une conférence sur les « DAF au féminin » dans le cadre du Congrès des DAF.

Conférence « DAF au féminin » le 9 juillet à Paris

Animée par Agnès Bricard, cette conférence doit permettre de faire le point sur le métier de DAF au féminin (directrice administrative et financière) avec les spécificités des parcours professionnels et les bénéfices que peut tirer l’’entreprise d’embaucher une femme comme DAF. Elle a également pour objectif « de faire un tour d’’horizon de la parité hommes-femmes dans la gouvernance des entreprises: conseils d’’administration, Comité exécutif (Comex), et Comité directeur (Codir) ». Même si des progrès ont été réalisés dans ce domaine (voir notre article: CAC 40: la place des femmes dirigeantes progresse), le chemin à parcourir pour une évolution du plafond de verre, y compris au sein des directions financières, est encore long.

Trois table rondes vont être organisées lors de cette conférence: « quel est l’apport du « capital féminin » à la fonction finance dans l’entreprise? » avec notamment l’intervention d’Agnès Arcier, présidente de l’Adetef et auteur de l’ouvrage « Le quotient féminin de l’entreprise »; « quel bilan et quelles perspectives pour les femmes DAF? » avec la présentation par Ludovic Bessière du cabinet Hays d’une étude réalisée en septembre 2012; et enfin « quelle stratégie pour accéder aux organes de gouvernance (conseil d’administration, Comex, Codir).

Objectif : atteindre le seuil de 40% de femmes dans les CA

Créée en juillet 2012, la Fédération femmes administrateurs regroupe cinq associations de femmes exerçant des responsabilités dans les métiers du chiffre, du droit ainsi que dans le secteur public : experts-comptable (www.femmes-experts-comptables.com), avocates (Femmes AAA+), juristes (Association française des femmes juristes), huissiers de justice (Femmes huissiers de justice), et fonction publique (Association administration moderne). Elle œuvre pour atteindre les 40% de femmes administrateurs dans les conseils d’administration des 2000 plus grandes entreprises françaises d’ici à 2018, un objectif fixé par la loi Zimmermann du 27 janvier 2011.

Comme l’explique Agnès Bricard dans une tribune publiée sur le site FFA, « le contexte n’a jamais été aussi favorable pour qu’enfin des évolutions voient le jour sur le terrain de la parité. Selon une étude récente de la Commission européenne, le redressement de l’économie pourrait être porté par les femmes : si le taux d’emploi des femmes était équivalent à celui des hommes, notre potentiel de croissance serait accru de 20 % à 40 %. »

Crédit photo: FFA.com. De gauche à droite : Agnès Arcier, Marie-Ange Andrieux, Marie-Jo Zimmermann, Astrid Desagneaux, Agnès Bricard, Anne-Marie Helleisen, Brigitte Longuet, Marie-Daphné Fischelson, Corinne de Séverac, et Dominique de la Garanderie.

Pour recevoir gratuitement un digest des articles chaque semaine je m’inscris à la Newsletter Cadre et Dirigeant Magazine

Sophie Lhameen

Sophie Lhameen

Signaler ce contenu comme inapproprié

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>