Moins d'augmentations de salaires pour les cadres en 2012
Publicité
Publicité

Moins d’augmentations de salaires pour les cadres en 2012

Young woman standing in line with co-workers

Les entreprises manifestent une grande incertitude quant à leur politique salariale en 2012, d’après l’enquête annuelle de l’Apec sur la rémunération des cadres. L’heure pourrait être à la modération salariale avec des enveloppes destinées aux augmentations plus faibles qu’en 2011.

Interrogées début 2012, 47% des entreprises déclarent avoir l’intention d’augmenter tout ou partie de leurs cadres, contre 59% pour les prévisions 2011. Surtout, 36% d’entre elles n’ont pas encore décidé de ce qu’elles feront en la matière ; une proportion qui double par rapport à l’année précédente et qui témoigne de la prudence des entreprises dans un climat économique incertain. Qui plus est, l’enveloppe globale destinée aux augmentations pourrait être moins importante. Ainsi, la proportion d’entreprises prévoyant une réduction de l’enveloppe des augmentations individuelles est en sensible progression, à 28% (soit dix points de plus en un an) ; 47% des entreprises ont opté pour la stabilité et seuls 16% distribueront plus qu’en 2011. Quant aux augmentations générales, elles devraient être de même niveau que ceux observés ces dernières années, même si la fourchette des taux d’augmentations pourrait se resserrer légèrement.

La rémunération est plus que jamais un outil de motivation. Pour un peu plus de la moitié des entreprises, la politique de rémunération est un enjeu majeur ; 36% la considère comme un enjeu mais non prioritaire. Le renforcement de la motivation des salariés (41%) est l’objectif  principal de leur politique salariale, loin devant l’équité interne (23%) et la compétitivité par rapport au marché externe (23%). Les augmentations individuelles, une règle pour les cadres. 77% des entreprises ont accordé des augmentations à tout ou partie de leurs cadres en 2011, soit une proportion stable par rapport à 2010. Dans leur ensemble, les entreprises ont continué très largement de privilégier les mesures individuelles par rapport aux augmentations collectives : 49% n’ont donné que des augmentations individuelles, seulement 12% ont exclusivement distribué des augmentations générales et 39% ont mixé individuelles et générales. Apec, Evolution de la rémunération des cadres, septembre 2012 Les salaires des cadres à l’embauche
Lire aussi Calculez la valeur de votre capital professionnel

Pour recevoir gratuitement un digest des articles chaque semaine je m’inscris à la Newsletter Cadre et Dirigeant Magazine

Laurent Clairmont

Laurent Clairmont

Signaler ce contenu comme inapproprié

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>